DESCRIPTION :
Mr L a 55 ans, il présente un surpoids ancien, associé à une HTA, une hyperlipémie et une consommation d'alcool qu'il minimise. Un bilan, il y a 3 mois, montrait l'absence d'anomalie hépatique, mais un VGM à 107 sans anémie. Vous l'avez mis récemment sous AINS pour une sciatique, il revient 8 jours après pour une asthénie inhabituelle, il est pâle, et la numération que vous faites faire le jour même montre une anémie à 8 g/l. Vous le rappelez pour qu'il aille directement aux urgences de l'hôpital, suspectant une hémorragie digestive par ulcère. Mais que faire pour profiter de cette hospitalisation pour le motiver par rapport à l'alcool ?